De l'autre côté du miroir

1-Salle du cinéma
2-Matériel de projection
3-Technique projection
4-Matériel audio
5-Gestion des films
6-Caisse billetterie

7-ACER et Le Capitole

8-Introduction au cinéma

1 - Salle du cinéma Le.Capitole

De 150m², 146 fauteuils rouges sur plan incliné
Mise aux normes en 2013- portes de secours Avant/Arrière
Passage pour handicapé (ascenseur / rampe extérieure)
Ventilation : extraction centrale, soufflage air neuf niveau bas écran
Acoustique : mur recouvert de toile tendue, 8m de hauteur plafond
Salle technique à l’étage, sur le balcon rénové (d’antan de 30 sièges)
avec bureau et  salle de projection, climatisée pour prisme optique projecteur

2 - Matériel de projection

- un projecteur (NEC- NC 2000C) avec lampe Xénon
- un PC1 de gestion du projecteur (système DOREMI)
-> ce PC1 pilote le projecteur, importe les films via les "playlists"
- un 2ème PC2 de gestion pour le stockage des films
-> ce PC2 gère les 8 disques durs de librairie (Smartjog), recevant les données par internet via "Globecast" gérant la dématérialisation

3-Technique de projection

Formats d’images projetées
- le 1.85 :1 ->  le "Panoramique" (en 2K : 2,2 millions de pixels)
- et le 2.39 :1 -> le "Scope" (en 2K : 1,8 millions de pixels)

Ecran
De format 1,90 :1 (7,5m/4m), constitué d’une toile blanche perforée de trous microscopiques pour luminosité et son
(pour cette salle, perforation "pixellisée"=4mm², imperceptible sur l’écran)

Cinéma 3D
- projection alternée avec lunettes 3D actives (Eyes3Shut)

4 - Matériel Audio

Audio - Son
- Une unité centrale - le processeur de son Dolby (CP750), table de mixage son

- Le 5.1 a 6 sources de diffusion : Avant G/C/D et caisson basse, Ambiance G/D

- 5 amplificateurs (QSC), de groupes d’enceintes (JBL-Avant / KSC-Ambiance)

- Un dispositif pour les malentendants (Univox PLS-100)

- 2 micros HF  (EW100 - Sennheiser) avec émetteurs (CP750)

5 - Gestion des films

Le numérique a remplacé l’ancien système analogique des projecteurs à pellicules
 les films sont téléchargés par internet sur ligne SDSL (> à 50Mégabits) via "Globecast" (le convoyeur)
Les films sont commandés chez un distributeur (VEO)
VEO informe Globecast gérant l'envoi des films par internet sur la Smartjog
Les films sont enregistrés dans un format particulier:
le DCP (Digital Cinéma Package)
Procédé sécurisé contre les copies, l’encryptage augmente la taille des fichiers (x40)

6 - Caisse, billetterie

Constitué d’un PC à écran tactile, et d’un distributeur rotatif de billets

(système Monnaie Services - poste guichet - logiciel €MS-CINE)

Cette "caisse" est programmée toutes les semaines selon les séances prévues

A "l’ouverture de la caisse", la séance attendue s’affiche avec l'heure (début et fin)
En fin de journée, "la recette" est envoyée automatiquement au CNC par internet

Un état détaillé est imprimé pour nos comptes

7 - ACER

1 - Historique du bâtiment et du cinéma Le Capitole

2 - ACER (Association Culturelle Emile Roux) créée en 1988
   composé de 25 membres : 2 salariés et 23 bénévoles

8 - Introduction au cinéma

A chacun son cinéma dans son interprétation

Faire son cinéma, entre rêves et réalités
Comment concevoir ces 2 univers ?

<=

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Cinéma Confolens